Un agriculteur souligne les avantages du programme AgriRetour

Le programme AgriRetour a été conçu pour aider les agriculteurs à retourner au travail qu’ils aiment – l’exploitation agricole. André Veilleux, un producteur de sirop d’érable du Québec, fait exactement cela grâce à son nouveau fauteuil roulant élévateur.

Le 1 mars 2008, la vie d’André a complètement changé quand un érable qu’il abattait l’a écrasé, sectionnant la moelle épinière, brisant six vertèbres et entraînant une paraplégie. André ne pourrait plus jamais marcher.

Sa motivation et ses efforts concentrés ont aidé sa récupération à bien des égards, mais il trouvait toujours certaines tâches difficiles. « Ma réadaptation a pris deux années », a-t-il dit, « et j’ai commencé à avancer, mais chaque fois que je voulais faire quelque chose, j’avais toujours besoin d’aide. » Avec quelques recherches, André a découvert exactement ce dont il avait besoin – un fauteuil roulant qui l’aiderait à se mettre debout.

Utilisant son fauteuil roulant régulier, André n’était pas capable d’effectuer facilement l’entretien de son équipement ou même de faire bouillir sa sève d’érable – une étape importante dans la production du sirop d’érable. Un fauteuil roulant élévateur donnerait à André la capacité d’être plus indépendant et d’accomplir des tâches agricoles importantes soi-même.

Le coût d’un fauteuil roulant élévateur est relativement prohibitif, et le régime d’assurance maladie gouvernemental d’André au Québec (Régie de l'assurance maladie du Québec ou RAMQ) ne couvre pas le coût d’un tel dispositif. Heureusement, le programme AgriRetour a aidé André à réaliser son objectif de devenir plus indépendant et actif dans sa ferme.

André était un des premiers bénéficiaires sélectionnés en vertu du programme AgriRetour, un partenariat entre Financement agricole Canada, la Fondation Rick Hansen et l’Association canadienne de sécurité agricole. Le programme AgriRetour fournit des fonds pour soutenir le coût de la technologie adaptative aux agriculteurs et travailleurs agricoles canadiens qui ont subi des blessures traumatisantes.

« Grâce au programme AgriRetour, j’ai pu obtenir le fauteuil roulant élévateur », a dit André. « Il me permet de travailler dans mon atelier et de manipuler des outils et de réparer correctement l’équipement. Il sera utile pendant le temps des sucres pour surveiller le sirop et rendre le nettoyage plus facile. »

Le fauteuil roulant élévateur a donné à André non seulement une plus grande autonomie, mais aussi il a la possibilité d’améliorer sa santé. Des complications liées à sa paralyse comprennent des spasmes musculaires involontaires. L’augmentation de son temps debout utilisant le fauteuil roulant élévateur peut aider de façon significative à réduire ces spasmes. André a déjà constaté une diminution du nombre de spasmes des jambes. « Déjà ma qualité de vie a amélioré, surtout relative à ma santé », a-t-il dit. « J’ai moins de spasmes des jambes. » L’utilisation du fauteuil roulant élévateur augmentera aussi la circulation sanguine et aidera à réduire l’impact de l’ostéoporose.

Le témoignage d’André souligne ce que le programme AgriRetour visait à atteindre : le soutien d’agriculteurs et de travailleurs agricoles atteints de lésions traumatiques au moyen de la technologie adaptative.

Le Programme AgriRetour accepte actuellement une seconde ronde de propositions jusqu’au 24 avril 2015. Des résidents canadiens d’au moins 18 ans, qui ont subi une blessure traumatique, qui peuvent manifester leur besoin et démontrer comment la technologie adaptative les aidera dans leur travail agricole sont admissibles à présenter une demande. La technologie adaptative peut se présenter en forme de dispositifs médicaux ou d’outils d’accessibilité comme les rampes ou ascenseurs ou toute autre technologie qui aidera le producteur avec le travail agricole.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le programme AgriRetour, veuillez visiter casa-acsa.ca, envoyer un courriel à AgriRetour@casa-acsa ou composer le 1 877 452 2272.