Les plus récentes données disponibles sur les décès liés à l’agriculture au Canada

Winnipeg MB, le 16 février 2017 : Selon les plus récents renseignements de Surveillance des blessures agricoles au Canada (SBAC), les décès liés à l’agriculture diminuent. SBAC est la seule source de données nationales sur les décès liés à l’agriculture au Canada.

Entre 1990 et 2001, en moyenne 116 personnes sont mortes à cause d’un incident lié à l’agriculture. Entre 2002 et 2012, le nombre moyen de décès liés à l’agriculture a baissé à 85 par an. Ce qui est également encourageant, les taux de mortalité pour tous les groupes d’âge ont diminué pendant cette période.

« La diminution des taux de mortalité est encourageant », constate Marcel Hacault, directeur général de l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA). « Cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie. »

Entre 2003 et 2012, la machinerie agricole a continué à être impliquée dans la plupart des décès liés à l’agriculture et les écrasements (18 %), les renversements (18 %) et le fait d’être coincé ou heurté par un composant de machine (9 %) constituent les trois principaux mécanismes de blessure mortelle.

Les taux de décès causés par les renversements et par le fait d’être coincé ou heurté par un composant de machine ont diminué aussi. Les taux de décès dus aux écrasements ont diminué en moyenne de 3,6 % par an et les taux de décès dus au fait d’être coincé ou heurté par un composant de machine ont diminué en moyenne de 7,8 % par an.

Pour voir le rapport intégral, Surveillance des blessures agricoles au Canada : Décès liés au milieu agricole au Canada, visitez casa-acsa.ca et cliquez sur Blessures.

Au sujet de Surveillance des blessures agricoles au Canada

Surveillance des blessures agricoles au Canada (SBAC) a été établi en 1995 (anciennement le Programme canadien de surveillance des blessures en milieu agricole) et offre la seule source de données nationales sur les décès liés à l’agriculture au Canada. L’objectif principal de SBAC est de recueillir et d’analyser l’information sur les blessures liées à l’agriculture provenant de tout le Canada. Le rapport de SBAC est le résultat d’une collaboration impliquant diverses organisations canadiennes. Il est coordonné d’un bureau national à l’Injury Prevention Centre à l’Université de l’Alberta.

Au sujet de l’Association canadienne de sécurité agricole

L’Association canadienne de sécurité agricole est un organisme national sans but lucratif consacré à l’amélioration de la santé et sécurité des agriculteurs et de leur famille et des travailleurs agricoles. L’ACSA est financée en partie par Cultivons l’avenir 2, une initiative fédérale-provinciale-territoriale, et reçoit un soutien supplémentaire des secteurs agricole et des entreprises. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez www.casa-acsa.ca, trouvez-nous sur Facebook ou LinkedIn ou suivez-nous sur Twitter @planfarmsafety.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements communiquez avec : Robin Anderson, coordinatrice des communications, CASA/ACSA, 877-452-2272 ou randerson@casa-acsa.ca